Voyage en Ecosse – Les cocktails écossais

ecosse-paysage
NOTEZ CE ARTICLE

Certes, l’Écosse est associée aux histoires de fantômes, aux mystères et au monstre du Loch Ness. Mais c’est aussi un territoire aux paysages encore sauvages, aux villes empreintes d’histoire et à la culture et à l’identité singulières. DestinationCocktails.fr vous emmène, depuis chez vous, à la découverte de ce patrimoine écossais !

Vous voulez en savoir plus ?

D’un point de vue géographique et géopolitique, l’Écosse est une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle occupe ainsi le nord de la Grande-Bretagne à laquelle elle devient politiquement rattachée à partir de 1707.

Bien qu’abritant quelques grandes villes, dont sa capitale, Edimbourg, l’Écosse reste un pays rural avec ses archipels et ses Highlands. Ces dernières comptent parmi les terres les plus préservées d’Europe avec moins de 10 habitants au kilomètre carré.

Evoquons à présent quelques-uns des symboles écossais et leurs origines.

Pour ce qui est du kilt, celui-ci est rapidement devenu l’emblème du monde celtique, porté lors des grandes occasions ou bien au quotidien. Il trouverait ses origines au 18ème siècle, lorsque qu’un industriel anglais décida de remanier le plaid des highlanders et de le rendre adéquat aux nouvelles tâches amenées par la Révolution Industrielle.

Dans un autre genre, la légende du monstre du Loch Ness est toute aussi emblématique de l’Écosse. Les origines de cette légende remonteraient au 6ème siècle. Mais malgré des récits concordants au cours des siècles suivants, ce n’est qu’en 1934 que la légende connaît son apogée. Le Daily Mail publie alors la photo du médecin photographe Robert Kenneth Wilson sur laquelle se distingue la tête et le cou d’une créature mystérieuse. Si de nombreuses études scientifiques ont depuis été menées, toutes nuançant la véridicité de cette légende, le mystère n’en reste pas moins ancré dans les esprits.

Monnaie

La monnaie en Écosse est, comme chez son voisin anglais, la livre sterling (1£ = 1.18€).

Aller en Écosse depuis Paris 

En avion et depuis Paris, il vous faudra 1h50 pour rejoindre Edimbourg ou Glasgow.

Les plus beaux endroits d’Écosse

  • Edimbourg: capitale financière et administrative, la vieille ville est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco et impressionne par son histoire et ses légendes.
  • Glasgow : plus grande ville d’Écosse, elle se distingue par son architecture à la croisée de l’art victorien et de la modernité comme en témoignent The Lighthouse ou le Clyde Auditorium.
  • Les Highlands et Glencoe: région idéale pour découvrir, en randonnée, la vallée volcanique qui s’étend au pied des collines Three Sisters.
  • Le Ben Nevis : point culminant de l’Écosse, il offre un point de vue sans pareil sur la nature écossaise.
  • L’île de Skye : située dans l’archipel des Hébrides, elle justifie à elle seule le caractère mystique de l’Écosse de par sa faune, sa flore et ses « Fairy Pools ».

A la découverte de la gastronomie écossaise

De passage en Écosse, ne manquez pas de gouter à la spécialité écossaise par excellence : le haggis. Ce plat national est préparé à base de viande, d’oignons, d’avoine et d’épices. Le mélange est ensuite glissé dans la panse d’une brebis avant d’être bouilli.

Pour les moins aventuriers, le black pudding, sorte de boudin noir, ou bien le full Scottish, petit déjeuner complet, restent de bonnes options pour s’immerger dans l’art culinaire écossais.

Une histoire de whisky

L’industrie du whisky représente aujourd’hui l’un des revenus principaux de l’Écosse. Et le pays est l’un des rares a pouvoir se vanter d’abriter une centaine de distilleries en activité.

Les origines du whisky et de sa distillation dateraient de 1494. Un ordre royal aurait alors été donné à un moine écossais de produire une eau-de-vie. Plus tard, les premières taxes engendrent une vague de distillation illégale à travers le pays. La levée des restrictions financières marque le début d’une nouvelle ère pour le whisky, plus encadrée et plus florissante. La popularité du spiritueux se justifie notamment par de nouveaux processus de production rendant le whisky plus doux et l’arrivée du phylloxéra qui prive la France de vin et de cognac.

Aujourd’hui, le whisky ne peut pas recevoir la dénomination « scotch whisky » s’il n’a pas atteint un minimum de trois ans de maturation sur le sol écossais.

Le whisky reste très ancré dans les traditions écossaises à l’image du cocktail « hot toddy ». Ce petit cocktail hivernal à base d’eau chaude, de citron de miel, de cannelle et de whisky, fait encore bien souvent irruption dans les foyers écossais.

hot-toddy-cocktail-ecosse

Retrouvez plus de recettes à base de scotch whisky ci-dessous :

NOTEZ CE ARTICLE
DÉCOUVREZ TOUT L'ART DU COCKTAIL
Devenez le barman à la maison !

Pourquoi s’inscrire à la newsletter de Destination Cocktails ?

Chaque mois, recevez nos idées recettes, conseils et offres exclusives.
Devenez un expert du cocktail !
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Centre de préférences de confidentialité

    Essentials

    Les cookies essentiels sont nécessaires pour que vous puissiez naviguer sur un site Internet et utiliser ses fonctions. Sans ces cookies, les fonctionnalités ne peuvent pas être assurées.

    cookie-agreed, PHPSESSID, age, _icl_current_language, wordpress_test_cookie, wordpress_logged_in_299a57ce1e5

    Analytics

    Afin d'améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver les informations de visites en vue d'optimiser les fonctionnalités et les contenus et d’adapter le contenu à vos centres d'intérêt.
    Sélectionnez votre choix en cliquant sur le bouton ON/OFF et cliquez sur «Sauvegarder mes préférences » pour le valider.
    Vous pouvez à tout moment consulter notre page Cookies et Politique de Confidentialité. pour plus d'informations.
    L’ensemble des données utilisées sont anonymes.

    _gat_UA-22689821-1, __unam, _ga, _gid