Le geste du throwing

geste-du-throwing-technique
NOTEZ CE ARTICLE

De nombreux gestes bien spécifiques ponctuent les démonstrations des bartenders professionnels. De la filtration du cocktail à l’extraction des arômes en passant par l’aération de la préparation, chaque geste a un but précis et rien n’est laissé au hasard. DestinationCocktails.fr vous en dit plus sur l’un de ces gestes techniques : le throwing.

Qu’est-ce que le geste du throwing ?

Le geste du throwing est une technique encore relativement peu répandue dans le monde du bartending mais elle est facilement repérable par son côté spectaculaire.

Pour réaliser le geste du throwing, prenez deux shakers. Dans l’un, mettez des glaçons et les ingrédients de votre cocktail puis recouvrez d’une passoire. Ensuite, transvasez les ingrédients d’un shaker à l’autre en espaçant au maximum les shakers et en retenant les glaçons avec la passoire. Ce geste doit être renouvelé plusieurs fois afin que le cocktail soit aéré et que toutes les saveurs se mélangent et se développent.

La technique du throwing, connue aussi sous le nom de « cuban roll », rafraîchit et aère les préparations de cocktail sans les diluer. Le but est d’intégrer de fines bulles au cocktail, chose que le fait de shaker ou de stirrer ne permet pas. En effet, shaker ne produira que des grosses bulles et stirrer ne devrait pas en produire du tout.

Un peu d’histoire…

Si le geste du throwing est revenu sur le devant de la scène avec l’enthousiasme entourant la mixologie, cette technique est loin d’être nouvelle.

Les premières références au geste du throwing remontent à la dynastie chinoise des Song, entre le 10ème et le 13ème siècle. Ce geste était alors principalement employé pour le vin de riz mais aussi pour le thé. Le thé était alors servi dans des théières à bec long durant un rituel mêlant service et mouvements d’art martial. Cette technique, appelée kung fu tea, est toujours pratiquée dans certaines régions aujourd’hui, bien que le cérémonial s’apparente plus à du spectacle.

Plus tard, le geste du throwing suivit la route des Indes (ou route des épices) et fût employé pour le service du Teh Tarik, un thé auquel du lait condensé est ajouté. La consommation grandissante de ce breuvage d’origine indienne se chargea de populariser la technique du throwing en Inde puis en Malaisie et à Singapour. Enfin, les Maures introduisirent le geste au Maroc où, encore aujourd’hui, le thé à la menthe est servi en levant la théière pour aérer la boisson et libérer tous ses arômes.

On retrouve ensuite le geste du throwing en mixologie à partir de 1840, aux Etats-Unis, dans la préparation d’un cocktail au gin. Par la suite, plusieurs bartenders utilisèrent cette technique mais cette dernière ne suscita jamais un fort engouement. Ainsi, en 2005, seuls 5 bartenders maitrisaient le geste. Tous étaient basés en Espagne, où cette technique, importée de Cuba au début du 20ème siècle, survécut. Ce n’est qu’en 2012 qu’un bartender réintroduisit la technique du throwing dans les bars et les compétitions internationales, pour le plus grand plaisir du public.

Sur quels cocktails s’exercer ?

Théoriquement, le geste du throwing peut être employé dans la réalisation de n’importe quel cocktail. Cependant, on le retrouve principalement dans la préparation de cocktails à base de vermouth ou de sherry. En effet, cette technique améliorera, par l’aération de la préparation, la diffusion des notes aromatiques, très présentes dans ces produits.

N’hésitez donc pas à impressionner vos amis en reproduisant le geste du throwing dans la réalisation d’un Manhattan ou d’un Dry Martini !

manhattan-article-technique
La technique du throwing est aussi utilisée pour des cocktails long drink ne nécessitant pas d’être shakés mais qui gagnent à avoir une texture aérée. Un bon exemple de ce type de cocktails est le Bloody Mary.

bloody-mary-article-technique
 

Retrouvez ci-dessous plus de recettes pour vous entraîner :

NOTEZ CE ARTICLE
Découvrez plus de 400 idées cocktails
Toutes les recettes de cocktails avec ou sans alcool !

Pourquoi s’inscrire à la newsletter de Destination Cocktails ?

Chaque mois, recevez nos idées recettes, conseils et offres exclusives.
Devenez un expert du cocktail !
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Centre de préférences de confidentialité

    Essentials

    Les cookies essentiels sont nécessaires pour que vous puissiez naviguer sur un site Internet et utiliser ses fonctions. Sans ces cookies, les fonctionnalités ne peuvent pas être assurées.

    cookie-agreed, PHPSESSID, age, _icl_current_language, wordpress_test_cookie, wordpress_logged_in_299a57ce1e5

    Analytics

    Afin d'améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver les informations de visites en vue d'optimiser les fonctionnalités et les contenus et d’adapter le contenu à vos centres d'intérêt.
    Sélectionnez votre choix en cliquant sur le bouton ON/OFF et cliquez sur «Sauvegarder mes préférences » pour le valider.
    Vous pouvez à tout moment consulter notre page Cookies et Politique de Confidentialité. pour plus d'informations.
    L’ensemble des données utilisées sont anonymes.

    _gat_UA-22689821-1, __unam, _ga, _gid