L’histoire du prosecco et du Spritz

histoire-du-prosecco-et-du-spritz-culture
NOTEZ CE ARTICLE

Le Prosecco est un des vins les plus appréciés par les italiens mais aussi par le monde entier, illustré par une croissance forte de sa consommation depuis plus de dix ans. Ingrédient indispensable du célèbre Spritz, connaissez-vous l’origine de ce vin effervescent ?

Nous avons décidé de vous raconter son histoire et celle du cocktail qui a permis son renouveau : le Spritz.

Le Prosecco, un vin issu de l’Antiquité

L’histoire du Prosecco remonte au IIe siècle avant J-C. Dès l’Antiquité, les romains produisent le Pucino, un vin issu du cépage Gléra dans la région de Trieste au Nord-Est de l’Italie. Celui-ci est assez différent du vin que nous connaissons aujourd’hui. Ce vin était très apprécié des romains et notamment de Livie, deuxième épouse de l’empereur Auguste. Selon elle, ce vin lui prêtait des vertus de longévité.

Puis, au Moyen-Âge, un évêque de Poitiers mentionne pour la première fois dans ses écrits le vignoble de Valdobbiadene, là où est produit ce vin effervescent.

Selon la légende, le nom du Prosecco serait arrivé bien plus tard lorsqu’au XVIe siècle on décida de différencier le vin local de Trieste des vins voisins. Le Prosecco tient son nom du château qui se trouvait à pic sur les eaux du golf de Trieste et au pied duquel poussaient les vignes connues sous le nom de « Torre di Prosecco ». Depuis lors, ce vin n’a plus changé de nom.

La recette quant à elle a fortement évolué en raison notamment des épidémies de mildiou et de phylloxera qui ont fait des ravages au XIXe siècle. Dès 1868, le premier établissement expérimental de Prosecco voit le jour et confectionne le Prosecco que nous dégustons encore aujourd’hui.

Un perfectionnement de la recette et l’arrivée du Spritz

Parallèlement à l’évolution de la recette du Prosecco, le XIXe siècle est également marqué par l’arrivée d’un nouveau cocktail : le Spritz. Ce sont les autrichiens qui l’introduisent lors de l’envahissement de Venize. Ils trouvent que les vins italiens sont trop forts et décident donc de les couper à l’eau gazeuse. Pour satisfaire cette demande, ils demandaient aux tenanciers d’asperger – spritzen en allemand – leur vin d’eau. De là est né le premier Spritz.

Au XXe siècle, la méthode de fermentation du Prosecco est à nouveau améliorée parallèlement à l’arrivée des bitters en Italie. Ceux à base d’écorce d’agrumes sont ajoutés au Spritz pour donner la version du cocktail que nous dégustons aujourd’hui.

Aujourd’hui, un vin et son cocktail à leur apogée

Consommé massivement par les italiens depuis de nombreuses années, le Prosecco ne connaît un succès à l’international qu’au début du XXIe siècle. Ce succès est lié à l’essor des cocktails et notamment à la tendance du Spritz. En effet, le cocktail est un des plus populaires ces dernières années grâce à son goût amer, sucré et rafraîchissant mais aussi à son faible coût. Le New York Times a même élu le Spritz « boisson de l’été 2018 ». Le Prosecco jouit de la croissance de consommation de ce cocktail puisque ses ventes sont en forte augmentation depuis une quinzaine d’années. Mais, il profite également de l’essor des cocktails pétillants dont il est souvent la base.

Ainsi, le Prosecco, vieux de 2000 ans, est consommé en grande quantité dans le monde entier grâce à des cocktails incontournables comme le Spritz mais aussi grâce à des cocktails plus originaux !

NOTEZ CE ARTICLE
VIDEO

Pourquoi s’inscrire à la newsletter de Destination Cocktails ?

Chaque mois, recevez nos idées recettes, conseils et offres exclusives.
Devenez un expert du cocktail !
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Centre de préférences de confidentialité

Essentials

Analytics