Comment bien déguster les spiritueux et les cocktails ?

comment-bien-deguster-ses-cocktails-technique
NOTEZ CE ARTICLE

Lorsque l’on parle de spiritueux ou de cocktails, la dégustation doit se faire selon certaines règles d’or. Réaliser un cocktail avec les quantités optimales ou choisir le meilleur spiritueux ne suffit pas pour une bonne dégustation. En effet, le choix de l’horaire de dégustation, de la température des ingrédients et le choix du verre sont autant d’éléments qui vous aideront à déguster dans les meilleures conditions. On a décidé de vous dévoiler les meilleurs conseils pour faire de vous un véritable expert de la dégustation !

1. Choisir son atmosphère

Pour bien savourer son cocktail, rien de mieux que de créer une ambiance agréable en adéquation avec la dégustation que l’on veut offrir. La décoration et la musique sont essentielles pour dépayser vos invités.

Définir ses recettes de cocktails

Pour vivre un bon moment, il est important de préparer en amont les éléments nécessaires à la réalisation de vos cocktails. L’idée est de partager ce moment avec vos convives pour animer votre soirée. Choisissez les recettes que vous voulez : des mocktails pour satisfaire les amateurs de sans alcool, surfez sur les tendances du moment, restez sur des recettes classiques ou laissez place à votre imagination en fonction de vos envies pour créer des cocktails originaux

Si vous souhaitez vous lancer dans l’art de la mixologie en inventant vos propres recettes de cocktails, il est important de bien définir les goûts et les textures que vous souhaitez retrouver lors de la dégustation.  Cela vous conduira à sélectionner au mieux les ingrédients et les techniques de mixologie qui permettront d’y répondre. et de

Le bon dosage de ces ingrédients est également important car il faut trouver le juste équilibre des saveurs. On parle souvent de la règle de l’équilibre entre les 3 S :

  • Sweet : c’est le sucré, la douceur que l’on retrouve dans les liqueurs, un fruit, un sirop ou du sucre
  • Sour : c’est l’acidité. Souvent apporté par un agrume ou d’autres fruits mais on peut apporter cette acidité par d’autres produits comme le vinaigre !
  • Strong : on parle de la force du cocktail ici, principalement apporté par les eaux-de-vie.

Il ne reste plus qu’à trouver l’équilibre de ces 3 éléments pour avoir cette harmonie en bouche et qu’il n’y ait pas un élément qui prenne le dessus sur les autres. Pour débuter, il suffit de s’inspirer des cocktails classiques en remplaçant certains ingrédients par d’autres par exemple. Testez, goûtez et réessayez pour trouver l’harmonie parfaite !

free-pouring

2. Choisir son verre

Il existe une multitude de formes de verres. Alors comment choisir celui qui sera adapté à votre cocktail ? Tout d’abord, préférez un verre de petite contenance pour des cocktails « court »et donc fort en alcool et un verre plus grand pour des cocktails « allongés », plus faibles en alcool généralement.

Le verre à shot est adapté à des alcools forts ou des « shooters » comme son nom l’indique. De même, un verre Old Fashioned est utilisé pour les cocktails corsés, le plus souvent à base de whisky. Dans la catégorie des verres destinés aux cocktails à forte teneur en alcool, on retrouve aussi le verre à ti’punch principalement utilisé pour servir le cocktail éponyme.

Si vous souhaitez déguster un cocktail frais et révélant toutes ses saveurs, vous pouvez opter pour un verre à cocktail. Ces verres au long pied permettent de garder le cocktail frais plus longtemps (car on ne le réchauffe pas avec notre main) et le large buvant permet de révéler les arômes. Il est le verre de prédilection du célèbre Martini.

La coupe, verre  à large encolure et peu profond est idéale pour les cocktails au champagne et les cocktails subtils sans glaçon. Pour des cocktails rafraîchissants avec glaçons, optez plutôt pour un verre piscine, plus pratique avec  sa grande contenance. Celui-ci est idéal pour servir le célèbre Gin tonic.

Les verres à vin sont, comme leur nom l’indique, utilisés pour les cocktails à base de vin tranquille ou effervescent (ex : Communard, Spritz). Leur pied permet de ne pas réchauffer le liquide et l’encolure de l’oxygéner. Si vous voulez déguster comme un professionnel, il existe différentes formes et tailles de verres en fonction du type de vin et du cépage.

Pour des cocktails frais, fruités, où les glaçons occupent une place importante, choisissez le verre Tumbler ou le verre Tiki pour un cocktail aux saveurs Polynésiennes.

Enfin, pour des cocktails à partager en grande quantité tels que le punch ou la sangria, préparez-les directement dans une vasque.

Maintenant que vous êtes incollables sur le type de verre que vous allez utiliser, laissez-vous guider pour choisir l’heure de votre dégustation.

3. Choisir le moment de dégustation

Là aussi, tout dépend du spiritueux ou du cocktail que vous souhaitez déguster.

En apéritif, préférez les spiritueux légers ou les cocktails frais et fruités. Plus légers, ils vous permettront de débuter le repas de la meilleure des façons.

En digestif, vous pourrez opter pour des cocktails plus corsés et puissants. Dans cette catégorie, vous retrouverez les cocktails à base de whisky comme le Old fashioned ou le cocktail emblématique du rhum blanc agricole: le Ti’punch.

En outre, on apprécie également les cocktails lors des soirées festives. Choisissez-les en fonction de vos invités et en adéquation avec le thème de votre soirée, aussi bien au niveau du goût que de leur présentation. Retrouvez nos idées de soirées à thème.

Vous pouvez évidemment déguster vos cocktails et spiritueux à l’heure que vous souhaitez selon vos goûts mais toujours avec modération.

Vous êtes presque prêts pour déguster un cocktail comme il se doit et révéler tous ses arômes.

4. Choisir la température de dégustation

La température de dégustation va vous permettre d’apprécier votre boisson à sa juste valeur. Une fois encore, tout dépend de votre cocktail.

La science nous explique facilement que les glaçons atténuent les saveurs. Mais cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas en utiliser.

Pour déguster un rhum vieux ou un whisky, évitez d’ajouter un glaçon d’eau qui, en plus de trop rafraîchir, va surtout diluer votre spiritueux. Il vaut mieux soit les déguster avec une pierre à whisky, soit à température ambiante. Lorsque l’on vous suggère de déguster un cocktail à température ambiante, celle-ci se situe entre 18 et 20° Celsius.

Pour de nombreux cocktails, surtout les cocktails à base de fruits ou de jus de fruits, il est préférable de les servir frais. Pour cela, vous pouvez rafraîchir les boissons au réfrigérateur avant la préparation. Cela vous évite la dilution avec les glaçons mais vous procure une sensation rafraichissante. Vous pouvez aussi réaliser votre cocktail dans un shaker rempli de glaçons, aidant à refroidir rapidement le contenant. Il suffit ensuite de filtrer lors du service pour ne pas avoir de glaçons dans le verre.

5. Le Food-Pairing

Une des tendances qui se développe de plus en plus est le food-pairing ou encore connu sous le nom des accords mets-cocktails. A l’image des accords mets et vins, on propose des mariages savoureux entre des cocktails et des plats qui viendront  les sublimer.

Maintenant que vous avez en tête les cocktails que vous allez servir à vos invités,  si on ajoutait de quoi grignoter à côté pour les accompagner?

Prenons quelques exemples :

On retrouve comme associations avec de la vodka des plats à base de saumon ou alors un dessert chocolaté.

Pour les associations avec le gin, on déguste principalement des plats de fruits de mer ou de poissons mais également des desserts à base de fruits rouges.

Voilà de quoi vous donner quelques idées pour préparer un menu complet !

food-pairing-avec-rhum.jpg

6. Quelques astuces pour une dégustation optimale

Il est important entre chaque cocktail de rincer son palais et de ne pas mélanger les goûts d’un cocktail à l’autre. Rien de plus simple : un petit verre d’eau avec quelques gouttes de citron ou une feuille de menthe et vous voilà prêt à déguster de nouvelles saveurs.

Prendre son temps est également essentiel pour profiter au mieux de ce moment. Regarder, sentir, goûter lentement pour découvrir les saveurs du cocktail. Essayez d’identifier chaque élément et chaque arôme qui mettent en avant cet art du cocktail et challengez vos amis pour les découvrir.

Vous êtes maintenant formés pour déguster vos spiritueux et les cocktails associés comme un pro. Vous allez donc profiter de toutes les saveurs agréables de ces préparations variées et complexes. Mais n’oubliez pas, déguster des cocktails est avant tout un moment de partage. Entouré de quelques amis, il est maintenant simple de transformer votre soirée en un moment convivial, festif et réussi !

 

NOTEZ CE ARTICLE
VIDEO

Pourquoi s’inscrire à la newsletter de Destination Cocktails ?

Chaque mois, recevez nos idées recettes, conseils et offres exclusives.
Devenez un expert du cocktail !
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Centre de préférences de confidentialité

Essentials

Analytics