Cocktail à base de Ginger Beer

Avant de commencer à déguster un cocktail avec du ginger beer, ouvrons une petite parenthèse pour tout apprendre et tout comprendre sur cette boisson très tendance depuis quelques années. Mais avant toute chose, mettons tout de suite les pendules à l’heure. La ginger beer n’a rien d’une bière au sens strict du terme. Il s’agit en fait d’une boisson fermentée au gingembre frais, préparée à base du rhizome à la saveur piquante dont on connaît les vertus aphrodisiaques (ou plutôt énergisantes et stimulantes !), de sucre, d’eau et de levure. Par la magie du travail de la levure, on obtient une boisson légèrement pétillante, à la saveur épicée, adoucie par le sucre de canne. Une boisson très désaltérante qui se déguste seule mais surtout mixée à des cocktails avec ou sans alcool. Préparée traditionnellement, la ginger beer affiche un degré d’alcool léger dû à la fermentation naturelle du gingembre sucré. Mais les fabricants industriels en ont fait une boisson soft, remplaçant la fermentation par une carbonatation.

Quant aux origines de la ginger beer, il faut aller les chercher du côté de la Jamaïque. Mais c’est au XVIIIe siècle dans le Yorshire en Angleterre que la ginger beer se développe. On y brasse le ginger beer comme la bière (d’où son nom !). Particulièrement rafraîchissante, cette boisson suit les soldats britanniques au gré des guerres et se répand dans tout le Commonwealth. Mais elle est boudée en France jusqu’à l’avènement du Moscow Mule, né au début des années 1940 de l’imagination du barman du Cock’n Bulle Bar, cogéré par un producteur de vodka désireux d’écouler ses stocks de vodka et de ginger beer ! La ginger beer est devenue aujourd’hui un élément de mixologie incontournable car elle permet de sublimer les cocktails. Elle s’accorde en particulier très bien avec les alcools bruns ou le gin.

6 RÉSULTATS

Envie d’un cocktail délicieusement épicé, presque poivré, à la saveur marquée ? Laissez-vous tenter par un cocktail à base de ginger beer qui devrait ravir vos papilles par sa saveur inimitable. Mais attention, la ginger beer n’a rien d’une ginger ale, beaucoup plus sucrée et à la saveur plus douce ! En mixant la ginger beer avec un spiritueux, de la vodka à la tequila, du gin au rhum en passant par le whisky, votre alcool gagne en subtilité, en originalité et en saveur. Évidemment, la ginger beer est intimement liée au Moscow Mule mais elle entre aussi dans la composition de nombreux autres cocktails, y compris des cocktails sans alcool.

Nos idées de cocktails sans alcool à la ginger beer

Dans un mocktail, la ginger beer va apporter cette petite pointe de saveur épicée en fin de bouche. De plus la saveur du gingembre se marie merveilleusement bien avec les fruits. En mixant ginger beer et jus de fruits, on obtient des cocktails sans alcool légèrement pétillants, donc particulièrement désaltérants et rafraîchissants. Des cocktails parfaits à siroter lors des chaudes soirées d’été.

S’il est un cocktail sans alcool à la ginger beer idéal pour une chaude soirée estivale, c’est bien le Mojito Lover. Tout un programme pour ce mocktail qui rappelle les saveurs du Mojito mais sans l’alcool, mariées au thé vert au jus de concombre et à la ginger beer. Merveilleusement rafraîchissant et délicatement piquant. Avec des feuilles de menthe et des tranches de concombre en décoration, vous joignez le beau au bon.

Bien évidemment, vous pouvez indifféremment réaliser ces mocktails avec du ginger beer, ou par défaut, des lamelles de gingembre frais. Pour donner toute son ampleur à votre cocktail, il suffit de déposer les lamelles de gingembre dans le shaker avec le sucre de canne et de légèrement piler. Pour des mocktails exotiques ou fruités, délicatement piquants, prélevez des morceaux de gingembre sur l’extérieur plutôt qu’au cœur de la racine, plus filandreux et moins juteux.

Ainsi, le Caraïb’ Ginger mélange le citron vert au gingembre, un mariage toujours réussi, auxquels on ajoute du nectar de maracujà et du sirop de canne. Sans oublier les 3 gouttes de sauce pimentée qui réveillent les papilles et font monter la chaleur !

Même ambiance avec le Ginger Island, un cocktail sans alcool au gingembre, ultra-facile à préparer. Un cocktail sans alccol Planteur des iles, du nectar de mangue, du sirop de canne et des lamelles de gingembre que vous pouvez remplacer par de la ginger beer. Vous y gagnerez en pétillant et en goût. Et, en une seule gorgée, vous voyagez vers des contrées lointaines baignées de soleil.

 

Nos recettes de cocktails avec alcool à la ginger beer

Qui veut faire un inventaire des cocktails contenant de la ginger beer ne peut ignorer le Moscow Mule. Peut-être l’avez-vous déjà remarqué, dans un bar à cocktail branché, dans sa jolie timbale de cuivre ? Ou bien l’avvez-vous déjà dégusté et vous vous souvenez de sa saveur unique de par la présence du gingembre ? Tant d’anecdotes entourent ce cocktail né finalement des revers de fortune d’un producteur américain de vodka. Quant à la tasse en cuivre dans lequel le Moscow Mule est servi, elle est aussi présente par opportunité ! La femme de Wes Price, le barman qui inventa le Moscow Mule, vendait ces timbales qui furent utilisées dans un souci d’économie.

Quant à la recette, elle est simple et n’a pas varié depuis les années 1940 : de la vodka, du ginger beer et du jus de citron vert. Sans oublier la glace pilée qui permet de rafraîchir le cocktail. Si vous voulez apporter une touche d’originalité à votre Moscow Mule, remplacez la glace pilée par une sphère de glace. Les ingrédients sont les mêmes mais vous obtiendrez un Ice Ball. Vous pouvez aussi préparer des variations du Moscow Mule avec de la tequila, du Bourbon, du gin ou du rhum ambré. Ou bien encore partir de la base du Moscow Mule à laquelle on ajouterait des jus de framboise, de cerise, d’orange, de la menthe…

Si vous préférez déguster un cocktail rhum ginger beer, le Dark and Stormy est pour vous. Emblématique des Bermudes où il a été inventé dans les années 1970, ce cocktail serait dû au hasard. Le barman aurait mélangé par erreur ginger beer et rhum ambré. Il obtint une boisson légèrement sombre, proche d’un ciel houleux. Le nom était tout trouvé et le succès au rendez-vous. Si vous voulez tester le Dark and Stormy, il vous faudra du rhum ambré, du rhum blanc, de la ginger beer et du jus de citron vert.

VIDEO

Pourquoi s’inscrire à la newsletter de Destination Cocktails ?

Chaque mois, recevez nos idées recettes, conseils et offres exclusives.
Devenez un expert du cocktail !
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Centre de préférences de confidentialité

Essentials

Les cookies essentiels sont nécessaires pour que vous puissiez naviguer sur un site Internet et utiliser ses fonctions. Sans ces cookies, les fonctionnalités ne peuvent pas être assurées.

Analytics

Afin d'améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver les informations de visites en vue d'optimiser les fonctionnalités et les contenus et d’adapter le contenu à vos centres d'intérêt.
Sélectionnez votre choix en cliquant sur le bouton ON/OFF et cliquez sur «Sauvegarder mes préférences » pour le valider.
Vous pouvez à tout moment consulter notre page Cookies et Politique de Confidentialité. pour plus d'informations.
L’ensemble des données utilisées sont anonymes.

_gat_UA-22689821-1, __unam, _ga, _gid